rubrique-connexion
 
rubrique-contact

Liaison aux protéines

Identifier la fraction libre d'un médicament sur les protéines plasmatiques, les cellules ou les fractions sub-cellulaires

Eurosafe propose différentes approches pour évaluer la liaison aux protéines plasmatiques  :

  • la méthode de la dialyse à l'équilibrela plus largement utilisée, considérée comme le “gold standard” pour l'évaluation de la liaison des médicaments. En effet, la fixation non spécifique est réduite au minimum.
  • la méthode de partage entre érythrocytes et protéines plasmatiques, lorsque la molécule est lipophile ou que la fixation non spécifique est élevée. 

Etudier la liaison d'un médicament sur les différentes proteines plasmatiques et les érythrocytes permet aussi d'évaluer sa distribution sanguine.
A partir de cette distribution, connaissant les capacités de liaison (NKa), on peut simuler les conditions physio-pathologiques humaines.

Eurosafe réalise des études ex-vivo permettant d’établir une corrélation entre le pourcentage de liaison plasmatique d’un candidat médicament (ayant une forte affinité pour les HDL) sur 50 échantillons plasmatiques provenant d’une étude pharmacocinétique et présentant de fortes variations de la concentration de cette lipoproteine (p<0.0001).

Eurosafe réalise aussi l'évaluation de la liaison aux protéines microsomales

pour évaluer la fraction libre (fumic) et prédire précisément la clairance hépatique ou le potentiel d'interaction médicamenteuse in vivo par des données métaboliques microsomales in vitro.


 

Google+  Twitter LinkedIn